::: Vous êtes là : AccueilEcologie au quotidienEntretien écologique
   







L’argenterie

Pour nettoyer des bijoux en argent, rien en vaut une veille brosse à dent et du dentifrice. Vous pouvez aussi les faire tremper 1/4 d’heure dans de l’eau chaude avec un bout de papier aluminium et du bicarbonate de soude ou dans de l’eau de cuisson de pommes de terre ou du vinaigre chaud. Rincez et essuyer avec un linge de coton bien sec pour faire briller.



Lavabo, évier, baignoire, bac de douche

Pour qu’ils soient toujours propres, séchez les parois avec un tissus éponge, une veille serviette trouée sera parfaite, après votre toilette. Pour nettoyer, mettez du vinaigre blanc dans un pulvérisateur et arroser vos parois. Laissez agir au moins une heure, plus si les dépôts de calcaire sont important. Vous pouvez ensuite, soit directement rincer, soit utiliser une éponge humlide avec du bicarbonate de soude (faites un essai pour vérifier que ça ne rayera pas) pour décoller le calcaire éventuellement encore collé. Si vous n’avez pas le temps de laisser reposer, avec une éponge humide et quelques gouttes d’un produit récurant écologique frotter les parois en mouvements circulaires et rincez.

Pour entretenir vos tuyaux et éviter les dépôts de savon, verser 3 litres d’eau bouillante avec 4 cs de sel ou 4 cs de bicarbonate de soude. Si vos syphons sont bouchés, pas de produits "déboucheur" qui sont de véritables poisons pour notre environnement. Il suffit de quelques minutes, d’une pince multi-prises et d’une bassine pour déboucher manuellement le syphon.



Anti-mouche

Les mouches n’aiment pas ces odeurs : lavande, agrumes, anis vert, girofle, eucalyptus, cèdre, basilic et agrumes. Vous pouvez donc confectionner de petits sachets contenant une ou plusieurs de ces plantes sèches avec des zestes d’agrumes séchés. Vous pouvez coupler l’action des plantes sèches avec des HE et si vous ne possédez aucune de ces plantes, vous pouvez disposer dans votre logement de petits bouts de tissus récupérés imbibés de quelques gouttes de 3 de ces HE : lavande, citron, pamplemousse, cèdre et/ou eucalyptus au choix. Une tresse d’aïl à côté d’une fenêtre peut aussi aider à les repousser.

La confection des ces anti-mouches peut donner lieu à des activités manuelles pour les enfants : avec une boîte de conserve, dont les rebords auront été retournés vers l’intérieur par vos soins afin d’éviter les coupures, un pot récupéré, une tasse ébréchée etc... à faire décorer par leur soin à l’aide de feuillage divers, de rafia, de perles de bois, des journaux découpés, de peaux d’agrumes sèches etc... il suffira d’y mettre les plantes qui repoussent les mouches pour que vos enfants soient bien fiers en joingnant l’utile à l’agréable !



Aspirateur

C’est un appareil électrique, certe, mais qui si pratique qu’il est bien difficile de s’en passer ! Préférez-le sans sac et ajoutez 2 à 3 gouttes d’HE de citron sur vos filtres après leur nettoyage. Pensez à bien les faire sécher avant de les replacer dans leur compartiment. Vous pouvez également imbiber un bout de linge récupéré de 3 à 4 gouttes d’HE de lavande pour une bonne odeur et les placer directement dans le bac de récupération. Si vous aspirez pas mégarde un gros papier, repousser le vers l’extérieur à l’aide d’un manche à balais ou d’un bâton bien droit. Entretenez le, retirer les poussières collées à la brosse et aux roulettes après chaque passage. Plus vous l’entretiendrez plus il sera en activité, moins vous dépenserez et moins d’énergie sera nécessaire pour les fabriquer, les acheminer dans les points de vente etc ...



L’air

Il est essentiel d’aérer quotidiennement, de préférence le matin sauf si la pollution est trop importante, dans ce cas choisissez le meilleur moment pour vous. Un minimum de 20 minutes sont nécessaires, 2 fois par jour si vous y êtes continuellement. Même et surtout en plein hiver il est important de renouveller l’atmosphère ambiante car les polluants s’accumulent vite.

Pour purifier un air pollué de virus si vous êtes malade où si un malade est présent : diffusez, à l’aide d’un diffuseur électrique, de l’HE de citron pendant 20 minutes pour une pièce d’environ 15 mètres carrés, porte fermée sans personne puis aérez pendant 20 autres minutes.
Le Docteur Valnet rapporte les travaux de Morel & Rochaix sur l’action bactéricide de l’essence de citron : l’essence de citron neutralise le bacille d’Eberth (thyphoïde) et le staphilocoque en 5 minutes, le bacille de Loeffler (diphtérie) en 20 minutes et le bacille de la tuberculose à la dose de 0.2%. Les vapeurs d’essence de citron neutralisent le méningocoque en 15 minutes, le bacille de la thyphoïde en moins d’une heure, le staphylocoque doré en deux heures et le pneumocoque en 1 à 3 heures.

Une façon agréable de lutter contre les polluants intérieurs : les plantes vertes. Celles à privilégier : ficus (contre le formaldéhyde), philodendron (contre le formaldéhyde et le pentachlorophénol ou PCP), lierre (contre le trichloréthylène, le formaldéhyde et le benzène), chrysanthème (trichloréthylène) dracaena (contre le xylène et le formaldéhyde), azalée (contre l’ammoniaque) et chlorophytum (contre le monoxyde de carbone, le xylène et le formaldéhyde), l’aloe vera (contre le formaldéhyde), cactus (contre les ondes électromagnétiques). En fonction de vos propres polluants et de leur pièce, vous pouvez choisir l’une ou plusieurs d’entre elles. Le dracaena, le ficus et le lierre étant les moins exigeantes et les plus faciles à entretenir. Pas d’inconvénients à en disposer aussi dans les chambres. Même si elles dégagent du gaz carbonique, c’est en petite quantité, bien moins que ce que nous rejetons nous même.



Détacher

Les détachants vendus dans les commerces « classiques » sont bourrés de produits chimiques. Les produits naturels sont écologiques et sont tout aussi efficaces.

Les taches sur des vêtements : le savon au fiel de bœuf est excellent. A utiliser sur du linge sec, frotter la tache entre les doigts pour que ce détachant s’imprègne dans le tissus puis laisser agir une heure et laver comme d’habitude. Une autre solution, pour une tache préalablement rincée à l’eau froide : le savon de Marseille à appliquer directement. Laisser sécher puis laver comme d’habitude. En fonction des taches, il est inutile voir pire de frotter le tissus car la tache ne fera que s’étaler. Vous pouvez également mettre un tissus absorbant sous la tache et mouiller le tissus sur le dessus. Le linge à jeter peut absorber l’eau mélangée au produit tachant mais cela ne fonctionne pas sur toutes les taches…
Vous pouvez également utiliser des produits de tous les jours pour :

Détachant « maison » : 45 ml d’eau, 1 cc de glycérine végétale et 1 cc de savon de Marseille liquide ou de lessive écologique. Versez les ingrédients dans un flacon puis secouez bien. Utilisez sur des taches fraîches.
Tache de colle d’étiquette sur des objets : avec un sèche-cheveux ! Bien souvent l’alcool ne suffit pas et les éponges abrasives rayent. La chaleur permet à la colle de rester sur l’étiquette. Bien sur, méthode réservée aux objets de craignant pas la chaleur du sèche-cheveux ! Si quelques morceaux de colle restent encore, décollez-les avec l’étiquettes chaudes, la colle restante s’y accrochera très facilement.
Tache de cire : grattez au maximum avec la pointe d’un couteau puis posez sur la tache un bout du tissus éponge ou un tissus absorbant (qui sera ensuite à jeter) et passez sur le tout le fer à repasser. La cire va fondre est être absorbée par le linge qu’il vous faudra sans doute déplacer pour tout absorber.
Les taches de gras : rincez à l’eau froide, essorez puis appliquez immédiatement de l’argile blanche qui absorbera ce gras.
Les taches de rouille : sel et jus de citron.
Tache de calcaire incrustée (embout de robinetterie) : laissez tremper une nuit dans du vinaigre pur.
Tache de chewing-gum : passez sur le dessous du tissus un glaçon afin de faire durcir la tache puis grattez au maximum avec la pointe d’un couteau sur l’endroit. Lavez comme d’habitude.
Le linge blanc terni : faites le tremper dans 3 litres d’eau chaude mélangée à 2 cs de percarbonate (blanchissant naturel écologique) pendant 3 heures puis lavez à haute température (aussi élevée que le tissu le permet).
Tache de café ou de thé : avec une solution de percarbonate : 45 ml d’eau tiède + 2 cs de percarbonate dans un flacon. Secouez puis imbibez sur la tache.
Les taches sur un tapis : mélangez de 1,5 litre d’eau tiède avec 1 jus de citron jaune, 4 cs de bicarbonate et 4 cs de sel. Vaporisez généreusement sur votre tapis, frottez avec une brosse douce, absorbez les résidus à l’aide de vieux bout de tissus, laissez sécher puis passez l’aspirateur.



Réfrigérateur

Il est indispensable de le nettoyer très régulièrement. Bon nombre d’intoxication, de malaises intestinaux et autres diarrhées sont causés par une mauvaise hygiène du réfrigérateur. Tout d’abord, il est nécessaire de tout emballer. Pour rester écologique, abandonner papier aluminium et autre film de cellophane. Préférez des boîtes que vous aurez récupérées. Les pots en verre peuvent s’avérer trop petits, il suffit alors d’utiliser un saladier sur lequel vous poserez une assiette en guise de couvercle. Seuls les fruits et légumes ne doivent pas être enfermés mais il est préférable de les stocker à l’écart des autres aliments. Souvent, les réfrigérateurs sont équipés d’un tiroir spécial qui possède la parfaite humidité. Pensez à déposer au fond du tiroir du papier journal ou de vieux bout de tissus éponge. Jeter immédiatement toute denrée périmée ou avariée et profitez en pour nettoyer à fond.

Pour nettoyer votre frigo : une éponge et du vinaigre blanc suffisent ! Pour absorber les odeurs, disposez une coupelle dans votre réfrigérateur dans laquelle vous aurez mis du bicarbonate de sodium.



Entretien de votre four

Le plus judicieux consiste à le nettoyer après chaque utilisation, sans exception, avec votre produit vaisselle et au besoin, un peu de produit récurant écologique.


Précautions d’emploi

Attention :

Les conseils, informations, recommandations, propriétés, indications, posologies, précautions d’emploi etc... ne sont fournis qu’à titre informatif. Nos conseils ne peuvent pas se substituer à l’avis de votre médecin. En aucun cas, les informations données sur Terre d’Olina ne constituent une prescription. Seul votre médecin peut vous poser un diagnostic précis et vous recommander l’utilisation d’un produit. Si tel n’est pas le cas, ne ne saurions être tenus pour responsables d’une prise inadaptée de produits ici proposés.

ATTENTION : Toutes les informations et recettes de ce site appartiennent à la SARL Terre d’Olina et sont protégées par le droit intellectuel. Vous ne pouvez et ne devez en aucun cas copier tout ou partie de ces documents. Même une partie copiée et collée sur un autre site en mentionnant la source est interdite. Seuls les liens sont autorisés et ce, sans demande préalable.



cs : cuillère à soupe (1 cs = 15 ml) ; cc : cuillère à café (1 cc = 4 ml) ; gtt : goutte ; HE : huile essentielle ; HV : huile végétale ; EPP : extrait de pépin de pamplemousse


Attention : Les conseils, informations, recommandations, propriétés, indications, posologies, précautions d’emploi etc... ne sont fournis qu’à titre informatif. Nos conseils ne peuvent pas se substituer à l’avis de votre médecin. En aucun cas, les informations données sur Terre d’Olina ne constituent une prescription. Seul votre médecin peut vous poser un diagnostic précis et vous recommander l’utilisation d’un produit. Si tel n’est pas le cas, ne ne saurions être tenus pour responsables d’une prise inadaptée de produits ici proposés.

Toutes les informations et recettes de ce site appartiennent à Terre d’Olina et sont protégées par le droit intellectuel. Vous ne pouvez et ne devez en aucun cas copier tout ou partie de ces documents. Même une partie copiée et collée sur un autre site en mentionnant la source est interdite. Seuls les liens sont autorisés et ce, sans demande préalable.

::: 18 12 2018 : 18 14 09

Nombre de visites à ce jour :